fbpx

Les classiques

Promenade à Florence
Promenade à Florence
Idéale première découverte du centre historique de Florence, il s'agit d'une promenade agréable, tranquille, parfaite pour admirer de l'exterieur les principaux monuments du coeur de la ville : la Place de la Cathédrale Santa Maria del Fiore, la Place de la Seigneurie, la Galerie des Offices, le Ponte Vecchio, le Palais Pitti, la Fontaine du Porcellino, le quartier de Saint Laurent et le Palais Médicis Riccardi.
Galerie des Offices
Galerie des Offices
Visite guidée d'un des plus extraordinaires musées du monde : à partir de Giotto, en traversant la féerie du gothique international de Gentile da Fabriano, la lucidité géométrique de Piero della Francesca, jusqu'à la danse flottante du “Printemps” de Botticelli, sans oublier l'éclat des couleurs du “Tondo Doni” de Michel-Ange, les atmosphères voilées de Léonard de Vinci, la sérénité harmonieuse de Raphaël, la lumière dorée et envoûtante de Titien, l'angoisse morale du Caravage.
Galerie de l'Académie
Galerie de l'Académie
Visite guidée dans un des musées les plus connus de Florence : laissez-vous envoûter par le défilé suggestif des “Prisonniers” jusqu'à succomber d'extase en face du David titanique de Michel-Ange, symbole de l'orgueil florentin, de la liberté de la République et de l'intelligence héroïque de toute l'humanité, avec ses 5 mètres et 17 centimètres de taille, en pur marbre de Carrare. Avec une touche de musique.
Les Médicis
Les Médicis
Banquiers et marchands, Papes à Rome et Reines en France : la dynastie des Médicis a gouverné Florence et la Toscane à travers des siècles prestigieux de culture et de richesse.
Un talent politique extraordinaire et une nette vocation pour le mécénat ont transformé Florence en phare de l'histoire de l'art en 1400. Reparcourons ensemble aube et coucher de soleil de cette glorieuse famille, descendue de la campagne en ville : la banque, l'exil, le pouvoir, l'amour et le crime. Les charmantes intrigues d'une des familles les plus puissantes d'Europe à travers le Palais Médicis Riccardi, le Palazzo Vecchio, le Palais Pitti et le parcours de parade de Côme Ier.
Duomo, Baptistère et Musée de la Cathédrale
Duomo, Baptistère et Musée de la Cathédrale
Visite guidée d'une intense spiritualité. Un voyage à travers les siècles, idéal pour comprendre historiquement l'évolution de la splendide Santa Maria del Fiore (l'église où Julien de Médicis a été assassiné pendant la célèbre conspiration des Pazzi en 1478); la construction du Baptistère, petit trésor oriental, rare dans Florence, l'élégant Campanile de Giotto. Nous terminerons en beauté avec le nouveau Musée de la Cathédrale, en face de la “Madeleine” de Donatello et la “Pietà Bandini” de Michel-Ange.
Galerie Palatine du Palais Pitti
Galerie Palatine du Palais Pitti
Affirmer qu'elle est triomphante ne serait pas suffisant. Le faste, la magnificence organisée du décor, la quantité impressionnante des oeuvres, les splendides plafonds fresqués s'imposent à nos yeux... Je vous invite à une visite guidée des chefs- d'oeuvre de la galerie, à partir de Filippo Lippi jusqu'à Raphaël, Titien, Giorgione, Rubens... dans l'époustouflant cadre du Palais Pitti, dernière résidence des Médicis.
Palazzo Vecchio
Palazzo Vecchio
Aventure dans le pouvoir : coeur de la République d'abord, investi en 1540 par Côme Ier et sa femme Éléonore de Tolède... puis siège de la chambre des députés pendant la brève parenthèse de Florence Capitale, abritant aujourd'hui la mairie... Le Palazzo Vecchio a porté plusieurs noms pendant son existence, mais il n'a jamais cessé d'inspirer un fort sentiment d'orgueil et de fierté dans le coeur des Florentins. Ensemble, nous tenterons de déchiffrer les clés des fresques de Vasari, nous contemplerons la “Judith et Holopherne”de Donatello... Après tout, celui qui cherche, trouve.
Palais Médicis Riccardi
Palais Médicis Riccardi
Premier palais des Médicis en ville, exemple architectural renaissance pour les futurs palais de toute l'Italie, ce lieu ne doit surtout pas être oublié. Il abrite une toute petite perle : la précieuse Chapelle illustrant la Chevauchée des Mages, commandée par Côme l'Ancien à Benozzo Gozzoli. Amusons-nous ensemble à reconnaître les silhouettes de Laurent le Magnifique, de son père Pierre le Goutteux et de beaucoup d'autres... Avant de sortir, nous pourrons admirer une petite oasis baroque en pleine ville : la Galerie des Miroirs, peinte par le napolitain Luca Giordano.
Musée National du Bargello
Musée National du Bargello
Souvent oublié, le Bargello mérite une visite : il s'agit, en effet, d'un excellent musée de sculpture et d'arts décoratifs parmi les plus remarquables d'Italie.
Il offre un parcours historique du Quattrocento au Cinquecento : la quintessence de la Renaissance se trouve ici, magnifiquement representée par le “Saint Georges” de Donatello. Ne manquons pas d'admirer les ivoires, les tapisseries, les trésors de l'orfèvrerie, les petits bronzes et les célèbres terres cuites. Les noms les plus importants de l'aube de la Renaissance : Donatello, Verrocchio, Luca della Robbia, Antonio del Pollaiolo, Lorenzo Ghiberti, Filippo Brunelleschi jusqu'à Michel-Ange.
Basilique de Saint Laurent, Bibliothèque et Chapelle des Médicis
Basilique de Saint Laurent, Bibliothèque et Chapelle des Médicis
L'église des Médicis par excellence. On parlera ensemble de Brunelleschi: est-ce que vous savez qu'il n'avait pas apprecié le touche de Donatello dans sa sacrestie?...Après, on restera surpris par la modernité du monument funeraire de Verrocchio, on verra le tombeau de Côme l'Ancien; on montera l'éscalier touchant de Michel-Ange vers le temple du savoir: la Bibliothèque, siège des toutes les sciences. On se perdra dans les marbres et les pierres precieuses de la Chapelle des Princes... avant d'oublier le temps – où en rester écrasés – dans la magique, immeuble, silencieuse Nouvelle Sacrestie de Michel-Ange.
Basilique de Santa Maria Novella et Basilique Santa Croce
Basilique de Santa Maria Novella et Basilique Santa Croce
Situées aux extrémités opposées de la ville, coeur spirituel des dominicains et des franciscains, ces églises sont sur le plan artistique les plus riches de Florence après la Cathédrale Santa Maria del Fiore. Nous nous arrêterons devant les crucifix de Giotto, de Masaccio et de Brunelleschi à Santa Maria Novella et nous irons contempler les fresques de Giotto à Santa Croce, sans manquer de nous émerveiller devant l'”Annonciation Cavalcanti” et du légendaire “Crucifix des oeufs” de Donatello. Mais... pourquoi des oeufs?...
Place de Michel-Ange et Basilique San Miniato al Monte
Place de Michel-Ange et Basilique San Miniato al Monte
Sans conteste, ce site offre la plus belle vue de Florence.
Votre regard va embrasser une vue panoramique inoubliable de cette ville qui sera commentée bien sûr par votre guide, avant de poursuivre la visite vers l'église la plus romantique et la plus suggestive de Florence : San Miniato al Monte, chef-d'oeuvre du roman florentin.
Contact me!

I am not online at the moment. But you can send your request by e-mail, I'll answer as soon as possible.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

error: Content is protected !!