fbpx

Les inédits

Le salon de Florence
Le salon de Florence
Promenade chic le long de l'ancienne “Via dei Belli Sporti” ( = magasins) qui, déjà dans le passé, nous raconte sa claire vocation pour la mode. Pourtant, le long de Via Tornabuoni, on ne trouve pas seulement les vitrines les plus élégantes de Florence, mais aussi une enfilade de palais d'allure sophistiquée au sujet desquels circulent des anecdotes curieuses : le Palais Antinori, le Palais Corsi Tornabuoni, le Palais Lardarel... On termine la visite avec l'éventail des palais de la Place Santa Trinita, le pont (dessiné par Michel-Ange) et un petit coup d'oeil dans la belle église de Santa Trinita ornée des jolies fresques de Ghirlandaio.
Les merveilles du Manierisme
Les merveilles du Manierisme
Saviez-vous que Pontormo raconta pendant deux ans dans son journal ce qu'il mangeait et comment il le digérait? Et qu'il ne rentrait chez lui que par la fenêtre? Saviez-vous aussi que Cellini, pour fondre son “Persée”, utilisa toutes ses casseroles, faute de trouver de l'étain!
Découvrez les extravagances des artistes du Maniérisme, né à Florence, ensuite exporté à la cour de Fointainebleau. Plongez dans l'élégance et l'artifice : du Cloître des Ex Voto de Andrea del Sarto, Pontormo et Rosso Fiorentino jusqu'à la fascinante “Déposition” de Pontormo, dans l'église de Santa Felicita, en passant par le “Studiolo” de François Ier au Palazzo Vecchio et les oeuvres d'une beauté glaciale de Bronzino aux Offices.
Croisière sur l'Arno
Croisière sur l'Arno
Le fleuve nous raconte l'histoire de Florence. Bercés par le clapotis de ses eaux, on longera d' élégants palais, on traversera les ponts les plus anciens de la ville, on naviguera sur l'Arno en découvrant son histoire, son cours, ses secrets à bord de l'historique "barchino". “Renaioli”, “lamprede” et “canottieri” vous attendent pour cette lente flânerie fluviale. Cette fois, on admirera Florence sous un angle nouveau!
La mode à Florence
La mode à Florence
Le “Made in Italy” est né le 22 juillet 1952 au Palais Pitti grâce à l’audace de Giovanni Battista Giorgini. Florence est devenu ensuite la scène prestige pour les couturiers Gucci, Salvatore Ferragamo et Emilio Pucci. Découvrons la Galerie de la Mode et du Costume, le Musée Gucci et le Musée Ferragamo entre bijoux, soie et élègance éternelle.
Fiesole étrusque et romaine
Fiesole étrusque et romaine
Idyllique, bucolique, pittoresque : Fiesole, en un mot. L'ancien Vipsl – ainsi dénommé par les Étrusques – offre aujourd'hui un site extrêmement intéressant sur le plan archéologique, avec le théâtre romain, les thermes, les temples, les autels, une nécropole lombarde aussi. Pour compléter notre visite, tout proche du site archéologique, le musée civique expose des vestiges remarquables. Vous êtes à la recherche des anciennes ruines romaines? Et bien, voilà où vous êtes sûr de les trouver, à côté de Florence... d'ailleurs, tous les chemins mènent à Fiesole!
Pharmacies historiques et anciens herboristes
Pharmacies historiques et anciens herboristes
Le pouvoir des herbes médicinales se transmet à Florence d'épicier en épicier à partir du Moyen Âge. Grâce à cette curieuse balade, on vivra une aventure à travers les anciennes recettes des épiciers, en cherchant quelques traces de la Corporation des Docteurs et des Herboristes, de ses adeptes et, surtout, en déambulant dans les pharmacies historiques, enivrés de leurs parfums ambrés et troublants. Escapade finale incontournable dans l'ancienne Pharmacie de Santa Maria Novella.
Il était une fois des écrivains à Florence
Il était une fois des écrivains à Florence
Est-ce qu'on pourrait se priver d'un circuit littéraire dans la ville de Dante Alighieri ? Impossible!
Une promenade à l'enseigne de la langue italienne : du quartier de Dante au quartier de Vasco Pratolini, en passant par les lieux de Carlo Collodi et de son “Pinocchio”, mais aussi de Fëdor Dostoevskij, d'Alessandro Manzoni – qui était venu à Florence dans la seule intention de “sciacquare i panni in Arno” (dépurer la langue) – jusqu'à la fontaine du Porcellino... pourquoi est-elle si célèbre? Vous le saurez grâce au conte d'un célèbre ami danois...
Un voyage dans le temps et dans la langue, parfait pour les enfants.
Le business violet des Rucellai
Le business violet des Rucellai
Il était une fois un homme appelé Alamanno del Giunta chevauchant vers l'Orient. Saisi par une envie pressante et faute de restoroute, il s'arrêta pour se soulager dans une clairière verdoyante. C'est là qu'il rencontra sa fortune, colorée en violet... Rentré à Florence... histoire à suivre... sur place! Notre visite suivra l'évolution du succès de la famille Rucellai : nous pourrons connaître les activités de son club de litterature d'élite, nous admirerons les oeuvres de l'architecte Leon Battista Alberti, comme la façade de l'église Santa Maria Novella, le Palais Rucellai, la Loggia Rucellai et enfin le Petit Temple du Saint Sépulcre.
Secrets du Musée Archéologique
Secrets du Musée Archéologique
La couche de poudre qui recouvre les angles de ce musée lui confère un aspect encore plus fascinant. Certains messieurs étrusques un peu ventrus nous regardent d'un air sournois; la céramique grecque représente les légendaires mythes d'une autre époque. Et, soudain, voilà que se dresse devant nous la terrible Chimere : nous frissonnons! Nous tentons de sortir sur la pointe des pieds, vers la section égyptienne. Mais qui pourra résister à l'envie de se retourner vers l'envoûtante Chimère?!... Ici, entre les momies...tout est étonnement et magie.
Musée Horne et Palais Davanzati
Musée Horne et Palais Davanzati
Deux musées qui ont beaucoup de choses à nous raconter, mais qui sont peu visités.
Survivants grâce aux efforts des grands collectioneurs comme H. P. Horne et Elia Volpe, ces deux musées offrent un exemple très intéressant de demeure seigneuriale, avec ses chaises, ses coffres peints, mais aussi des chefs-d'oeuvre comme “Saint Étienne” de Giotto ou la chambre fresquée de la “Châtelaine de Vergy” : une véritable opportunité pour se sentir vraiment dans la peau d'un Florentin d'une autre époque.
L'art de l'ironie: Blub
L'art de l'ironie: Blub
Blub est la revanche de l'art de la rue, il apporte la preuve qu'on peut apprendre en s'amusant. Ce circuit est idéal pour les enfants : leur sera proposée une chasse au trésor. Ils devront partir à la trace des oeuvres du mysterieux Blub, éparpillées dans le centre historique! Il faudra aussi retrouver Frédéric de Montefeltro, Dante et la Venus de Botticelli... Quand les oeuvres ont été découvertes, on comparera leurs images avec les originaux! Je vous attends donc... ah, j'ai oublié de vous dire que tous nos amis disposeront d'un masque de plongée et de son embout. Blub nous les offre dans un aquarium coloré! Mais rassurez-vous, nous n'aurons pas besoin de palme!
Petites querelles florentines
Petites querelles florentines
Corso Donati, parent de Gemma, femme de Dante, en 1300 trancha le nez de son ennemi, membre de la famille de Cerchi, celui-ci changea alors son prénom : il se fit appeler “Ricoverino” (l'hospitalisé). Les Florentins ont toujours été belliqueux : l'historien Giovanni Villani soulignait leur filiation directe avec le dieu Mars. Plongez-vous dans les coulisses des batailles, duels et événements tragi-comiques : le célèbre “lancement d'éxcréments” du 1501 et les fameux Bischeri, au destin aussi tragique que ridicule. Mais ceci n'est qu'un aperçu!
Contact me!

I am not online at the moment. But you can send your request by e-mail, I'll answer as soon as possible.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

error: Content is protected !!